Libreville, le 8 mai 2016 - Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a activement pris part samedi matin à une opération de grand nettoyage organisée dans un quartier du 3ème arrondissement de Libreville à l'occasion de la Journée citoyenne à laquelle le Chef de l'Etat entend donner un nouvel élan, dans l'intérêt de tous les Gabonais.

« La propreté n'a rien à voir avec la richesse mais avec l'attitude, le comportement. L'insalubrité est le lit des maladies. Nous voulons un environnement propre et sain pour que chacun vive correctement et sainement. C'est ça aussi l'égalité des chances », a déclaré le Président de la République, invité par la maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, à participer à une action 'coup de poing' au quartier Pont d'Akébé.

La Journée citoyenne a été créée il y a six ans pour inciter les populations à lutter contre l'insalubrité grandissante de l'espace public. Mais jusqu'ici, l'initiative n'a pas suscité l'engouement souhaité par les autorités.

Samedi étaient rassemblés autour du Chef de l'Etat le ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation, Pacôme Moubelet Boubeya, la première magistrate de la ville de Libreville ainsi que des techniciens de la société de collecte des ordures Averda, en contrat de soustraitance avec la société Clean Africa.

Déterminé à montrer que la propreté est d'abord une question de civisme et que la lutte contre l'insalubrité concerne tous les Gabonais sans exception, le Chef de l'Etat, bottes et outil à la main, a tenu à montrer l'exemple en participant, avec Madame le maire, au nettoyage des abords d'un caniveau.

Ali Bongo Ondimba a ensuite appelé les populations à changer de comportement pour le bienêtre de tous les Gabonais : « Il ne doit pas y avoir de beaux ou de vilains quartiers à Libreville car notre capitale est la première vitrine de notre pays. Une ville propre et accueillante attire les investisseurs et nous avons besoin de ces investisseurs si nous voulons créer des emplois. Jeter des ordures n'importe où n'est pas le bon comportement à avoir. Faisons tous ensemble des efforts pour faire de Libreville une ville propre et accueillante. »

Le Président de la République a, au terme de son intervention, fait un don d'outils de nettoyage à la mairie de Libreville pour soutenir la propreté des six arrondissements de la capitale.

Un total de 3600 outils parmi lesquels des brouettes, des pelles, des râteaux et des machettes seront ainsi distribués aux chefs de quartier et aux associations pour faire de Libreville une ville plus propre.

L'implantation il y a 18 mois d'Averda, que le Président de la République a personnellement appuyée, a permis d'entamer un processus d'assainissement et donc de transformation de la ville de Libreville.

Chaque mois, quelque 700 Gabonais s'emploient à collecter 500 tonnes d'ordures en moyenne, à balayer les rues, à curer les caniveaux ainsi qu'à nettoyer les plages qui bordent la capitale.

 

FIN

Présidence de la République : Communiqué de Presse
Présidence de la République : Communiqué de Presse
Retour à l'accueil