Libreville, le 28 avril 2016 - Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a participé aujourd’hui à une célébration de la Fête nationale de la Jeunesse, organisée à l'amphithéâtre de l'Ecole nationale de l'enseignement supérieur et technique (ENSET).

Devant plus de 1.500 jeunes originaires des neuf provinces du Gabon et venus de tous les établissements scolaires de Libreville, le Chef de l'Etat a remercié l'ensemble de la jeunesse du Gabon pour la confiance qu'elle accorde aux mesures prises par l'Etat afin de lui construire un avenir meilleur.

Lors de la cérémonie, le Président de la République a déclaré : « Je vous l’ai dit, personne ne devra rester sur le bord de la route. C’est pourquoi, au-delà des filières de formation universitaires et professionnelles classiques, j’ai lancé différents programmes pour permettre à chaque jeune qui en a la volonté de trouver sa place dans notre société. (…) C’est également le sens profond qu’il faut donner au Programme pour l’Egalité des Chances. ».

Lancé par le Président de la République il y a deux mois, le Programme pour l'Egalité des Chances permet notamment d'améliorer la formation professionnelle par l'introduction de nouveaux programmes mais aussi la création de centres de formation.

Ceci afin que tous les jeunes du Gabon aient les mêmes outils pour se construire un avenir professionnel.

« L'Etat continuera, malgré les difficultés, à assumer pleinement ses missions pour apporter à chaque jeune une éducation, une formation et un métier (…) Mais vous aussi, vous devez faire votre part. C'est-à-dire vous impliquer davantage dans la construction de votre avenir. Je compte sur vous pour me soutenir et faire en sorte que l'égalité soit réelle », a ajouté le Chef de l'Etat.

A l'occasion de l'édition 2016 de la Fête nationale de la Jeunesse, et dans une ambiance festive, le Ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, le Conseil national de la Jeunesse (CNJ) ainsi que des centaines de jeunes ont passé en revue les différentes actions engagées par l'Etat pour favoriser la formation et l'employabilité des jeunes.

Parmi elles, la mise en place d'un nouveau système d'attribution et de valorisation des bourses étudiants ; le lancement du programme de formation « Un jeune, un métier » qui, dans sa première phase, va permettre à plus de 3.000 jeunes de bénéficier pendant trois mois d'une formation professionnelle à des métiers de service mais aussi la politique d'autonomisation des jeunes basée sur le développement des Activités Génératrices de Revenus (AGR).

La Fête nationale de la Jeunesse a été créée en 1980 et sa première édition s'est tenue en 1981.

 

FIN

Présidence de la République : Communiqué de Presse
Présidence de la République : Communiqué de Presse
Présidence de la République : Communiqué de Presse
Retour à l'accueil